PODYMA 1

PODYMA 2

PLC CAEN FALAISE DUPONT 4

PLC CAEN DUPONT POTIGNY 5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

photos 3 et 4 J-Luc Dupont de Houdend- Aimeries

 

Edouard PODYMA n'est plus.

Jean-Luc Dupont, Wioleta Kielbowicz, Régine Fabjanczyk et moi, nous l'avons côtoyé en Normandie lors des cérémonies commémoratives au Mémorial de Caen, à Langannerie, à Montormel et Falaise qu'il faut pendant deux jours ,vivre au moins une fois fin août .

Quittant Gouvix et ses mines de fer, il rejoint l'Angleterre, participe à la libération de son village où de son vivant en 2016 la commune reconnaissante a baptisé la place du village à son nom: place Edouard PODYMA.

 Edouard PODYMA était en France le Président des Anciens de la 1e Div. Blindée Polonaise du Général MACZEK

Gouvix rend hommage au vétéran Edouard Podyma

Âgé de 94 ans, le pilote de char Édouard Podyma s'est distingué avec l'armée polonaise lors de la Bataille de Montormel, en août 1944. Sa commune de Gouvix va l'honorer dimanche matin en baptisant sa place " Édouard Podyma ". Portrait.

 

Mort d'Édouard Podyma, dernier vétéran polonais de la Bataille de Normandie

Culture - Loisirs DOSSIER : 75e anniversaire du Débarquement Par Bénédicte Courret et La rédaction, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin Il était le seul survivant de la 1ère division blindée polonaise engagée dans la Bataille de Normandie en août 1944.

 

La 1e Division Blindée du Général MACZEK a permis de desserrer l'envasement des armées alliées en Normandie et après la Bataille de Falaise - Montormel, les Forces Alliées étaient à Paris 6 jours plus tard.

Constituées de volontaires polonais venus de toute l'Europe dont des centaines de Polonais de Belgique, elle a contribué à libérer:

la France, la Belgique, la Hollande et l'Allemagne.

En Belgique, en Wallonie où les Polonais sont là pour travailler, c'est difficile d'en parler et d'honorer ces glorieux soldats .

Pas un mot dans les livres d'histoires en Belgique francophone, à l'inverse de la Flandre où chaque petit Flamand, dès l'école : " sait".

A l'inverse de la France, de la Normandie où il faut au moins une fois fin août participer aux cérémonies commémorative, la gratitude exprimée en  Flandre, en Hollande, aujourd'hui encore.

Voyez nos articles :

 

n° 741 La Flandre honore ses Libérateurs Polonais ( ce 6 juin 2018 à Varsovie) - les Polonais du Centre Polonia w regionie

Minister-Prezydent Rządu Flandrii Geert Bourgeois i Generalny Przedstawiciel Rządu Flandrii Yves Wantens photo:Bogdan Wielgat (Warszawa) Le Ministre Président de la Flandre, Geert Bourgeois, a conduit à Varsovie, une délégation des villes flamandes libérées en 1944 par...les soldats polonais.

http://polonaisducentre.canalblog.com

 soldats polonais de Péronnes Ste Marguerite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quant à nos volontaires de Péronnes Sainte Marguerite,maintenant disparus, Liberda, Janowski, Kedzierski et tant d'autres, tant d'autres en Wallonie,  dans le Centre, démobilisés en 1947 de Maczkow (Wilhemshaven), ils sont rentrés à Péronnes, chez eux, et ,le lendemain descendaient à la fosse, leur devoir accompli .

Leur nom, en Belgique, n'apparaît nulle part , sur aucune plaque commémorative d'anciens de 40-45.